Test & Avis

Tests des Meilleures Chambres de Culture

Meilleures Chambre de Culture
Ecrit par Jeanne

Comparatif des Meilleures Chambres de Culture

HORTOSOL Chambre de Culture...
TOP Pack Complet !
Pack Chambre de culture...
VITA5 Chambre de Culture 2 en...
Mon Choix !
Zelsius Tente de Culture...
Costway Tente de Culture Tente...
TOP Pas Cher !
JueYan Grow Tent ▏Serre de...
HORTOSOL Chambre de Culture...
Pack Chambre de culture...
VITA5 Chambre de Culture 2 en...
Zelsius Tente de Culture...
Costway Tente de Culture Tente...
JueYan Grow Tent ▏Serre de...
-
-
-
-
-
-
HORTOSOL Chambre de Culture...
HORTOSOL Chambre de Culture...
-
TOP Pack Complet !
Pack Chambre de culture...
Pack Chambre de culture...
-
VITA5 Chambre de Culture 2 en...
VITA5 Chambre de Culture 2 en...
-
Mon Choix !
Zelsius Tente de Culture...
Zelsius Tente de Culture...
-
Costway Tente de Culture Tente...
Costway Tente de Culture Tente...
-
TOP Pas Cher !
JueYan Grow Tent ▏Serre de...
JueYan Grow Tent ▏Serre de...
-

Comment bien choisir une chambre de culture ?

Vous aimez cultiver des légumes et des fruits, mais le problème est que vous vivez dans un appartement et que vous n’avez pas d’espace disponible à l’extérieur ? Sachez que vous pouvez le faire avec une chambre de culture.

Il s’agit d’une structure permettant la culture de végétaux à l’intérieur de la maison.

Elle assure à vos plantes le même mode de croissance qu’en extérieur en procurant les mêmes conditions environnementales. Vous avez un large choix sur le marché :  tout dépend du type de plantes que vous souhaitez cultiver.

La chambre de culture, c’est quoi ?

Il s’agit d’une structure est conçue pour la culture d’intérieur. Elle est également appelée tente ou box de culture, growtent, blackbox, ou encore homebox. Il en existe plusieurs types, mais le plus utilisé reste le modèle en toile.

La structure possède de nombreuses particularités.

Elle est d’abord hermétique à la lumière extérieure. Elle dispose d’une paroi intérieure réfléchissante. Celle-ci peut être en mylar, en bâche hautement réfléchissante (comme l’Orca) ou encore en aluminium. Pour garantir la bonne croissance des plantes, l’endroit où elles sont plantées doit bénéficier d’une étanchéité suffisante et disposer d’un pouvoir réfléchissant. Ces caractéristiques dépendent essentiellement du matériau utilisé par le constructeur.

L’utilisation d’une chambre de culture permet de recréer les conditions climatiques similaires à celles de l’extérieur à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Selon le modèle que vous choisissez, vous aurez la possibilité d’ajuster l’air, la température, l’humidité et la lumière. Ceci également en fonction des besoins spécifiques des plantes.

Un problème se pose cependant : il peut s’avérer difficile de trouver le type de tente répondant à vos besoins, notamment si vous n’avez aucune expérience dans le domaine. Le chambre de culture se décline, en effet, dans de nombreux types et modèles.

Comment bien choisir une chambre de culture ?

Comment bien choisir sa homebox ?

Pour que vos plantes puissent croitre dans de bonnes conditions, il faut qu’elles se développent dans un environnement qui leur est adapté. De ce fait, ne négligez pas le choix de votre espace de culture. Les points suivants ne doivent pas être négligés : son emplacement, ses dimensions et la qualité de la structure.

Il faut aussi définir s’il s’agit d’une culture permanente ou non permanente

L’emplacement de la chambre de culture

Avant d’acheter une chambre de culture, vous avez besoin de connaitre la superficie disponible. L’emplacement est important puisqu’elle garantit la réussite de vos plantations d’intérieur. Cette superficie vous aidera à déterminer les dimensions de la structure.

Choisissez convenablement l’emplacement de la structure. Posez-le dans un endroit moins poussiéreux. Enlevez tout objet qui risquerait de retenir de la poussière, comme la moquette, les tapis, etc. Il faut aussi poser la tente dans un endroit aéré, où le taux d’humidité n’est ni trop bas ni trop élevé.

Un taux d’humidité élevé à l’extérieur de l’homebox pourrait avoir un effet néfaste pour vos cultures puisque l’intérieur est déjà très humide. Et si vous n’arrivez pas trouver l’endroit adéquat, vous pouvez installer des déshumidificateurs dans la pièce.

Les dimensions de la structure

Celles-ci dépendent essentiellement de vos besoins et des dimensions de l’espace à aménager. Pour que les végétations puissent croitre convenablement, la hauteur idéale est de 2 m. Cela est suffisant pour éviter que les plantes ne viennent toucher le plafond ou les lampes.

Cependant, si vous envisagez de cultiver des plantes hautes, choisissez la hauteur en fonction de leur taille. De même, n’oubliez pas que la distance minimum entre elles et le plafond compte. Elle doit être de 20 cm au moins. Quant à la largeur de la tente, celle-ci varie généralement entre 60 cm et 3 m, selon le nombre et de la taille de vos pots.

Culture permanente ou non permanente ?

Cette question détermine le type d’installation à faire.

Si vous optez pour une culture non permanente avec coupure, une installation classique suffira. Celle-ci est constituée d’une homebox avec un seul espace disponible. Par contre, si vous envisagez une plantation durable dans le temps sans coupure, vous devriez disposer d’au moins deux tentes.

La première sert à la croissance des plantes. Vous pouvez y planter la plante mère et les boutures. La seconde, quant à elle, accueillera les plantes en floraison. Lors de leur pose, assurez-vous que les deux tentes soient séparées hermétiquement.

Il existe aujourd’hui des types de tentes dotés de plusieurs espaces de culture à l’intérieur. Pour pouvoir les utiliser, vous devriez avoir un peu d’expérience puisque vous serez amené à gérer les conditions externes (lumière, humidité, température, etc.). Cela dépend du stade d’évolution des végétations qui s’y trouvent. Certes, ce modèle est un peu difficile à réaliser, mais il permet de réaliser une culture en continu.

La qualité de la structure

Il ne faut pas prendre la qualité de la structure à la légère.

Elle doit être suffisamment épaisse et solide pour pouvoir durer dans le temps. Qui plus est, vous devez vérifier les points suivants :

  • La lumière : sachez d’abord qu’au stade de développement, les végétations ne nécessitent que très peu de lumière. Dans ce cas, il ne devrait pas y avoir trop de lumière à l’extérieur de la structure. Au fur et à mesure que leurs besoins croissent, vous pouvez ajouter un éclairage ;
  • L’humidité : comme nous l’avons évoqué plus haut, celle-ci ne doit pas être trop élevée ni trop basse dans l’espace extérieur. Le taux idéal se situe entre 40 et 50 % ;
  • La température ambiante : celle-ci doit se situer entre 20 et 30°. Il ne faut pas oublier que les plantes ont besoin d’air frais pour leur croissance. Ainsi, la tente doit être bien ventilée. Si besoin est, installez un système de ventilation spécifique afin de favoriser la circulation de l’air.

Quelques conseils pour bien gérer son homebox

Cette gestion ne se fait pas de la même manière selon qu’il s’agit d’un espace germination, croissance ou floraison.

La gestion d’un espace germination ou bouturage

La température idéale se situe entre 20 °C et 25 °C. Quant au taux d’humidité, celui-ci devra être autour de 90 % à l’intérieur. Le stade de germination ne nécessite pas encore de ventilateurs. Concernant l’éclairage, vous pourrez utiliser une lumière bleue de type LED, néon ou encore CFL.

La gestion d’un espace croissance

Le jour, la température à l’intérieur devra être comprise entre 20 °C et 25 °C. La nuit, celle-ci devra être fixée à 18 °C. Par ailleurs, l’espace nécessite un taux d’hygrométrie ou d’humidité de 60 à 80 %. Quant à l’éclairage, optez pour un double fluo compact de 110 W. Si vous constatez que la chaleur de la lampe est trop élevée, utilisez des ventilateurs.

La gestion d’un espace de floraison

Pour la température, celle-ci devra être fixée entre 25 °C et 27 °C le jour et 18 °C la nuit. Le taux d’humidité idéal est compris entre 40 et 70 %. Concernant l’éclairage, choisissez une lampe de 400 W pour un espace de 1 m². La hauteur préconisée est de 2 m. Si la lampe fournit une chaleur importante, vous pouvez déclencher les ventilateurs.

Enfin, quel que soit le type de growtent que vous gérez, il est recommandé de placer les prises et les branchements électriques à l’abri des projections d’eau.

Mes Tests des Meilleures Chambres de Culture

1 – Zelsius MyHomeGrow – Serre de culture à la maison – Chambre de culture : Mon Choix!

Conçue par la marque Zelsius, cette serre de culture a la particularité d’être fabriquée en matériaux de qualité : PEVA pour la paroi extérieure et argent pour la partie intérieure. La chambre de culture permettra de cultiver des plantes, des fleurs, des herbes, des fruits et légumes.

Dans mon cas, j’envisage de planter des fraises parce que je raffole de ces fruits. Puisque les fraisiers ne se plantent qu’en fin d’été et à l’automne, je décide alors d’utiliser cette tente pour pouvoir la planter à n’importe quelle saison, même en hiver. Cela fait presque un an que je m’en sers.

Avis Zelsius MyHomeGrow - serre de culture à la maison

L’emplacement de la serre mérite un choix particulier. Pour la mienne, je l’ai posé dans une pièce inoccupée, au sous-sol. La température reste toujours ambiante, quelle que soit la saison de l’année.

De plus, la lumière y est plus douce, ce qui ne risquera pas d’interférer avec l’éclairage d’intérieur. Concernant les conditions à l’intérieur, je choisis une lampe LED bleue avec une luminosité plus faible au début, puis plus élevée lorsque les fraisiers fleurissent.

Puisque la structure offre un environnement favorable, ces derniers poussent rapidement. Ainsi, j’obtiens toujours des fraises de qualité environ un mois et demi après chaque ensemencement.

Test Zelsius MyHomeGrow - serre de culture à la maison

Une Chambre de culture pratique

Cette chambre de culture se distingue par sa praticité.

Sa pose ne prend qu’une quinzaine de minutes. Sur ce point, je n’ai rencontré aucune difficulté, sauf pour l’insertion des pièces en métal dans le plastique, qui doit se faire par un marteau.

Concernant la luminosité à l’intérieur de la serre, sa paroi interne laisse la lumière se réfléchir, ce qui permet à chaque plante de se développer dans des conditions optimales. En plus, la qualité des matériaux utilisés est satisfaisante. Ils sont étanches, ce qui empêche l’entrée de la lumière extérieure.

C’est une très bonne tente ! Elle est parfaite pour la culture de légumes, de fruits ou encore de fleurs, etc.

Zelsius MyHomeGrow I serre de culture à la maison

Les plus :
Facile à mettre en place 
Lumière bien réfléchie grâce à la paroi
Climat intérieur facile à gérer
Sol protégé de l’humidité et facile à entretenir
Matières robustes
Les moins :
Pièces difficiles à installer

Mon avis !

Je trouve cette chambre de culture vraiment utile. Elle assure une croissance rapide des plantes à condition que le climat soit bien géré. Cela concerne non seulement la température à l’intérieur, mais aussi la lumière et la circulation d’air. Avant de vous en procurer une, choisissez bien la taille.

Voir le Meilleur Prix !

 

2 – Pack Chambre de culture Complet : TOP Pack Complet !

Pack Chambre de culture...
Pack Chambre de Culture; Inclus Tente de culture 80, 100 ou 120cm; Inclus Kit d'eclairage Cooltube HPS 250W, 400W ou 600W au choix + programmateur
299,00 €

J’ai opté pour ce kit complet de chambre de culture fabriquée par Hydroplanète. Et pour cause, celui-ci est déjà équipé d’un certain nombre d’accessoires indispensables à la régulation du climat à l’intérieur de la chambre de culture.

Même si je débutais, à l’époque, en culture indoor, cette tente me facilitait la tâche, notamment dans la gestion de la température, de la lumière, du taux d’humidité et de la circulation d’air. Les plantes obtiennent facilement les conditions qui leur permettront de se développer convenablement.

Hydroplanete Pack Chambre de culture Complet 80x80x160

J’ai d’ailleurs une pièce inutilisée pour l’accueillirLa pièce que j’ai utilisé remplit les critères requis : luminosité très faible, humidité aux alentours de 50 %, et température avoisinant 23 °C.

La pose de la chambre de culture s’est faisait sans encombre. Les conditions à l’intérieur sont également parfaites grâce aux extracteurs d’air et au thermohygromètre électronique. L’éclairage, assuré par une ampoule de 250W et par un réflecteur Cooltube, est indépendant de celui de l’extérieur.

J’ai réussi à offrir un climat optimal à mes plantations : les systèmes de ventilation et l’usage du thermohygrométrique sont bien maitrisés. En tout cas, la tente est facile à utiliser.

Pratique, préconisée pour les débutants

C’est un excellent produit. La structure s’utilise facilement même si vous débutez en culture indoor. Elle intègre de nombreux équipements et accessoires, ce qui facilite l’usage.

Grâce à ces derniers, il ne devrait pas être difficile pour vous de régler la température, le niveau d’humidité, le flux d’air et l’éclairage à l’intérieur. Tout ce que vous avez à faire à l’achat est de bien choisir la taille et le niveau d’éclairage adaptés à vos plantations.

Les plus :
Plus simple à utiliser grâce à ses nombreux composants
Gestion plus facile de l’environnement
Disponible dans de nombreuses dimensions
Les moins :
Le thermohygromètre peut ne pas fonctionner.

Mon avis !

Ce kit de chambre de culture de lar marque Hydroplanète vous conviendra si vous souhaitez cultiver des fruits ou des légumes ou encore des fleurs à la maison. Il n’y a aucune chance que votre projet échoue puisque la structure intègre déjà tous les accessoires vous permettant de contrôler l’environnement en général. Bref, c’est l’équipement idéal et le plus complet pour ne rien oublier !

Voir le Meilleur Prix !

 

3 – VITA5 Chambre de Culture 2 en 1 : Coup de Coeur !

La marque VITA5 offre aux horticulteurs ou à toutes personnes ayant la main verte la possibilité de réaliser une culture permanente toute l’année.

En effet, au lieu de se procurer deux chambres encombrantes, elles n’auront qu’à acheter ce modèle 2 en 1, plus compact et plus efficace.

Cette chambre multispace VITA5 est utile si vous souhaitez gérer en même temps deux types de plantes à deux stades de croissance différents. Ce cas se présente par exemple si vous avez de jeunes pousses et des plantes au stade de floraison à la fois.

Test VITA5 Chambre de Culture 2 en 1 - Box Culture Indoor pour Homegrowing

J’utilise le growbox multispace pour cultiver des fleurs en permanence, c’est-à-dire toute l’année. Je dédie la petite section pour les jeunes pousses et les deux autres pour les plantes au stade de floraison.

Cette séparation est utile puisqu’elle offre un environnement adapté à chaque plante selon leur stade de développement.

Pour les fleurs en croissance, je choisis une température de 22 °C, un taux d’hygrométrie d’environ 65 % et un éclairage froid assuré par une lampe à néon. Quant aux plantes en floraison, elles ont une température de 26 °C, un taux d’humidité de 50 % et un éclairage plus puissant fourni par une lampe de 400 W. Ce qui permet à mes végétations de bien croître et de bien fleurir.

Test et Avis VITA5 Chambre de Culture 2 en 1 - Box Culture Indoor pour Homegrowing

Une chambre de culture très compacte

Même si cette structure dispose de trois espaces, elle reste compacte.

Elle peut s’intégrer dans de petits espaces. Concernant sa pose, l’opération n’a rien de compliqué. Vous pouvez le faire sans aucun outil. Dans mon cas, l’installation ne m’a pris qu’une quinzaine de minutes.

En termes de qualité, la tente bénéficie d’une charpente métallique. Celle-ci renforce sa solidité et sa stabilité. Elle dispose également d’une toile solide et durable. Enfin, les parois isolent l’intérieur de la tente de la lumière et de la température extérieures.

VITA5 Chambre de Culture 2 en 1 - Box Culture Indoor pour Homegrowing

Les plus :
Chambre étanche grâce à une double couture et à des fermetures de qualité
Sol facile à entretenir grâce à un tapis amovible et résistant à l’eau
Tente 2 en 1 moins imposante
Pose plus facile
Les moins :
Fuite de lumière possible à cause de la fermeture ZIP et les parois.

Mon avis !

Cette tente dotée de trois espaces est indispensable si vous envisagez une culture permanente et sans interruption toute l’année. Vous pouvez adapter l’environnement dans chaque cloison selon le type de plantes à cultiver. Bref, c’est le produit idéal si vous cherchez un modèle complet !

Voir le Meilleur Prix !

 

4 – HORTOSOL Chambre de Culture intérieur box 120x120x200 cm

HORTOSOL Chambre de Culture...
Tissu extérieur: Polyester Oxford 600D (Denier); Tissu à l'intérieur: 97µm Mylar film de polyester
129,95 €

Ce modèle de chambre de culture possède de nombreuses particularités.

Tout d’abord, elle bénéficie d’un double tissu en Polyester Oxford et en Mylar film de polyester. Elle dispose également des orifices de ventilation, d’un cooltube connexion et d’un passe-câbles.

Ces éléments sont indispensables si vous souhaitez créer un climat semblable à celui de l’extérieur à l’intérieur de la maison : luminosité, aération, humidité et température.

Avis HORTOSOL Chambre de Culture intérieur box

Après sa réception, je décide d’installer cette tente, une opération qui s’avère à la fois facile et rapide. Si vous envisagez de poser la vôtre, je vous conseille de bien choisir son emplacement puisque la réussite de votre culture en dépend. Évitez surtout les pièces trop humides ou trop chaudes.

Une fois la chambre de culture installée, j’ai ajouté quelques équipements, comme une lampe et des ventilateurs. Ces derniers sont utiles parce qu’il faut recréer un climat similaire à celui de l’extérieur. Résultat de mon test : mes plantes ont très bien pousser !

HORTOSOL Chambre de Culture intérieur box

Idéale pour la culture indoor

Lors de l’usage, j’ai pu constater que cette tente permet aux plantes de vivre dans d’excellentes conditions, comme si ces dernières étaient cultivées à l’extérieur. Puisque la structure est suffisamment étanche, les plantes sont isolées du climat externe.

Il peut s’agir d’une diminution de l’éclairage, d’un changement climatique, d’une insuffisance ou d’une abondance de pluie, etc. Cela permet de s’adonner à cette activité à n’importe quel moment de l’année.

Test HORTOSOL Chambre de Culture intérieur box

Les plus :
Espace de culture isolé de l’extérieur grâce à des parois de qualité
Solide grâce à des tubes et aux angles métalliques
Double parois solide et imperméable

Les moins :
La fermeture n’est pas étanche, ce qui laisse entrer la lumière.

Mon avis !

La qualité de ce produit est satisfaisante. Il bénéficie de deux parois à la fois solides et étanches. Vous pouvez ainsi y créer un climat adapté à votre culture, quelle qu’elle soit (fruits, légumes, fleurs, etc.). Un petit conseil : si vous allez vous en servir pour la première fois, vous devriez d’abord maitriser les conditions exigées par vos plantations : température, taux d’humidité et luminosité, etc.

Voir le Meilleur Prix !

 

5 –  Costway Tente de Culture Tente Hydroponique Chambre de Culture Tente de Croissance Tente à Effet de Serre d’Intérieur

Cette tente hermétique de Costway permet de cultiver des fruits, des légumes et d’autres types de plantes à l’intérieur d’une pièce close. Elle est fabriquée dans des matériaux d’excellente qualité, à savoir du tissu oxford 210D et du PVC. Ces derniers lui assurent à la fois solidité et résistance face aux éléments extérieurs (chaleur, lumière, animaux nuisibles, etc.).

Cette solidité est renforcée par une tige d’acier qui ne rouille pas. Je me suis procuré de cette structure il y a quelques mois pour planter des fleurs. Je vous partage les avantages d’utiliser cette chambre de culture et aussi ses inconvénients.

Costway Tente de Culture Tente Hydroponique Chambre de CultureTente à Effet de Serre d'Intérieur

Lorsque j’ai installé cette chambre de culture, tout était parfait sauf que le taux d’humidité semble plus élevé. Pour dessécher l’atmosphère, j’utilise donc un déshumidificateur. À rappeler que le taux hydrométrique de la pièce dans laquelle doit être posée la chambre doit faire entre 40 et 50 %.

Par ailleurs, la pose du growtent ne m’a pris que très peu de temps. Grâce à ses parois opaques, les conditions environnementales sont bien maintenues (humidité, température, luminosité, etc.). Mes plantes sont également protégées des petits animaux grâce à son maillage rectangulaire. Tous ces détails permettent aux plantes de se développer convenablement.

Avis Costway Tente de Culture Tente Hydroponique Chambre de CultureTente à Effet de Serre d'Intérieur

Une chambre de culture écologique

Cet espace a un atout majeur : il préserve l’environnement de la tente des effets de celui à l’extérieur. Grâce à ses matériaux de fabrication, il ne pollue ni l’air ni les plantes. Ce qui signifie qu’il est idéal pour une culture écologique indoor.

Test Costway Tente de Culture Tente Hydroponique Chambre de CultureTente à Effet de Serre d'Intérieur

Les plus :
Offrant des conditions idéales pour la croissance aux plantes
Matériaux de fabrication robustes et hermétiques
Facile à installer et très pratique
Écologique
Les moins :
Capacité limitée du fait de sa faible dimension.

Mon avis !

Cette serre m’a toujours offert un bon rendement grâce à ses nombreuses caractéristiques. Elle est, en plus, facile à utiliser. Il y a des moments où la température à l’intérieur augmente, mais tout est maîtrisable. Pour la ramener à la normale, j’ai installé quelques ventilateurs supplémentaires, encore faciles à installer. Ainsi, c’est un bon produit.

Voir le Meilleur Prix !

 

6 – JueYan Grow Tent – Serre de Culture à la Maison – Chambre de Culture intérieur

JueYan Grow Tent ▏Serre de...
✿ Dimensions : 80 x 80 x 160 cm - Surface : 0,64 m² - Couleur : noir
72,09 €

À première vue, cette tente semble n’avoir aucune particularité comparée aux autres modèles proposés sur le marché.

Mais après l’avoir testé, je découvre que ce produit du fabricant JueYan dispose de nombreuses spécificités. Outre sa solidité, grâce à sa structure métallique, cette chambre de culture offre également aux plantes de meilleures conditions de croissance. L’intensité de lumière est juste parfaite.

Ce qui évite l’achat supplémentaire de lampe ou tout autre système alternatif à la lumière naturelle. À cela s’ajoute la possibilité de contrôler le flux d’air ambiant à l’intérieur et d’y joindre les accessoires indispensables à leur croissance.

JueYan Grow Tent Serre de Culture à la Maison

Plusieurs caractéristiques m’ont poussé à utiliser cette chambre de culture. L’existence de plusieurs ouvertures pouvant accueillir des systèmes de câbles de ventilation fait partie des principaux critères de choix. Elle dispose également des clapets latéraux ajustables permettant de contrôler l’entrée d’air frais. Mais le plus important reste la surface réfléchissante à l’intérieur. Celle-ci sert à répartir d’une manière plus uniforme la lumière.

Dans mon cas, j’utilise le growbox pour cultiver des légumes et quelquefois des fruits. Et jusqu’à présent, je n’ai rencontré aucune difficulté particulière. Les parois sont suffisamment hermétiques que même les petits nuisibles ne peuvent pas y pénétrer.

Avis JueYan Grow Tent - Serre de Culture à la Maison

Facile à utiliser

Outre sa facilité de pose, cette structure se distingue également par sa praticité. Elle bénéficie d’un certain nombre d’ouvertures. Vous pouvez y insérer les équipements indispensables au maintien du climat à l’intérieur. Si en cours d’utilisation, vous constatez que la température grimpe, vous pouvez installer des ventilateurs.

L’intervention ne devrait pas poser de problème. Cette chambre de culture JueYan est aussi solide. Cela fait plusieurs mois que je m’en sers, jusqu’à aujourd’hui, je ne vois aucune déchirure sur ses parois.

Avis et tests JueYan Grow Tent - Serre de Culture à la Maison

Les plus :
Structure solide en métal
Tissu résistant couvert d’une fine couche de polyester réfléchissant
Offrant de meilleures conditions de croissance aux plantes
Facilité d’utilisation grâce à la possibilité d’ajouter des systèmes de câble et de ventilation
Les moins :
Dimensions réduites

Fermetures non résistantes

Mon avis !

Cette tente ne peut pas accueillir un nombre important de plantes à cause de sa petite dimension. Cela reste pourtant un avantage puisqu’elle est idéale pour les petites pièces. Moi, je l’ai mis au sous-sol parce qu’elle n’encombre pas. Ce modèle est ainsi recommandé à toutes personnes qui ne disposent pas de suffisamment d’espace chez eux. Un excellent produit pourles petits budgets et/ ou les débutant(e)s !

Voir le Meilleur Prix !

 

Guide d’achat pour bien achter une chambre de culture

Chambre de culture ou box de culture ?

Une chambre de culture est indispensable si vous souhaitez avoir des plantations à l’intérieur de la maison. Elle sert à la culture en intérieur, dans les endroits où il n’y a pas de terrain cultivable. Elle se décline en de nombreux modèles.

Mais que choisir : une chambre de culture ou une box de culture ?

Si vous vous posez cette question, sachez qu’il n’existe pas une réelle différence entre ces deux dénominations.

Elles désignent chacune une structure devant créer des conditions climatiques proches de l’extérieur pour permettre de cultiver des plantes à l’intérieur. On peut aussi l’appeler espace de culture, tente de culture, growtent, etc.

Comment choisir sa growtent ?

Un certain nombre de critères doivent être pris en compte : son emplacement, ses dimensions, sa qualité de fabrication et son utilisation. Pour assurer une bonne croissance des plantes, la température, l’humidité, la circulation d’air ainsi que la luminosité dans la structure doivent être bien gérées.

Qu’est-ce qu’une chambre de culture ?

Pour pouvoir cultiver en indoor, vous avez forcément besoin d’une chambre de culture.

Celle-ci sert à créer des conditions climatiques semblables à celles de l’extérieur afin de favoriser la croissance des plantes. De quoi s’agit-il exactement ? Il s’agit d’un endroit vous offrant la possibilité de cultiver des plantes à l’intérieur.

Vous pouvez, par exemple, vous en servir si vous ne disposez pas d’espace extérieur pour vos plantations ou de potager. Appelé également tente de culture ou box de culture, cet endroit est déjà équipé. Il comprend tout ce dont les plantes ont besoin comme la température ambiante, la chaleur, l’humidité, l’air… pour bien pousser.

Comment utiliser cette structure ?

Il est essentiel de placer la structure dans un bon emplacement.

Vous pouvez l’utiliser en tant qu’espace germination, bouturage, croissance ou encore de floraison. Chaque stade de plantation possède des conditions qui lui sont propres. Cela concerne la température, le taux d’humidité, le niveau de luminosité et le flux d’air.

Guide d'achat pour bien achter une chambre de culture

À quoi sert une chambre de culture ?

La chambre de culture, appelée également tente de culture, est un endroit permettant de cultiver des plantes en intérieur, c’est-à-dire dans un espace clos.

Elle constitue la solution par excellence pour les personnes qui ne disposent d’aucun espace disponible pour ce genre d’activité à l’extérieur. La structure offre à vos plantations des conditions similaires à leur environnement réel.

Son utilité

Vous vous intéressez activement à la culture, mais que vous n’avez pas de terre à l’extérieur ? Une solution s’offre à vous : l’utilisation d’une chambre de culture.

Cette structure vous aide à cultiver dans un périmètre réduit à l’intérieur. L’environnement y est contrôlable, selon les besoins des plantes, afin de favoriser leur pousse, leur croissance, leur floraison ou leur reproduction. Plus précisément, vous pouvez gérer l’éclairage, la température, la ventilation et l’hygrométrie. Le but est d’optimiser le rendement de vos plantations.

Qui plus est, cette technique mettra à vos jeunes pousses à l’abri des aléas habituels, comme les animaux nuisibles (rongeurs, insectes, etc.), ou encore les changements de saisons (chaleur trop importante, gel, froid, etc.). La tente constitue ainsi l’endroit idéal pour les plantes fragiles, comme certains types de fleurs exotiques. Elle permet également de faire pousser facilement les légumes et les fruits à n’importe quel moment de l’année.

Les conditions pour réussir sa culture indoor

Les conditions suivantes ne doivent pas être négligées pour obtenir un rendement optimal :

  • l’emplacement : choisissez l’endroit où vous souhaitez poser votre box. Tout d’abord, celui-ci doit disposer d’un taux d’humidité ambiant. De plus, les conditions extérieures ne doivent en aucun cas influer sur celles de l’intérieur. Au niveau de l’éclairage, par exemple, les deux espaces doivent être séparés hermétiquement. La tente dispose déjà de sa propre source de lumière ;
  • les dimensions du box : la hauteur recommandée est de 2 m. Selon la taille de vos plantes, il devrait cependant y avoir un écart minimum de 40 cm entre elles et le plafond ou les lampes. Concernant la largeur, celle-ci varie de 60 cm à 3 m. Choisissez-la en fonction du nombre de plantes que vous souhaitez faire pousser à l’intérieur ;
  • la lumière : il conviendra d’adapter le niveau de luminosité adapté aux végétations ;
  • l’hygrométrie : le taux d’humidité à l’intérieur est toujours plus élevé que celui à l’extérieur ;
  • la température ambiante : celle-ci se situe habituellement entre 20° et 30 °C. La gestion de la température se fait en contrôlant l’entrée de l’air frais et la sortie de l’air ambiant.

Où installer une chambre de culture ?

La chambre de culture permet de jardiner sans disposer d’espace extérieur. En d’autres termes, vous allez aménager une chambre pour servir de potager d’intérieur. Cette plantation se fait ainsi en « indoor », dans un périmètre réduit.

Pour que le projet soit une réussite, plusieurs critères doivent être respectés comme l’emplacement de la structure.

Une question se pose : où installer sa chambre de culture ?

Quel emplacement choisir ?

Avant d’acheter ou créer votre box, vous devez d’abord penser à la pièce qui va l’accueillir.

Il faut mesurer sa superficie ainsi que sa hauteur afin de déterminer les dimensions du futur espace de culture. Et plus l’emplacement sera spacieux, plus la taille de votre structure sera importante. Le nombre de plantes à cultiver en dépend également.

Par ailleurs, l’environnement dans lequel la tente sera installée ne doit pas interférer avec celui de la structure. Cette dernière doit être isolée hermétiquement et être séparée de la source de lumière extérieure. Elle a son propre système d’éclairage.

De plus, la box est spécifiquement équipée d’un système de ventilation et d’aération. De ce fait, il faut le séparer du système de ventilation de la pièce dans laquelle il se trouve.

Comment choisir les dimensions de la tente ?

Cela dépend essentiellement des dimensions de l’espace disponible ainsi que du nombre et de la taille des plantes. Tout d’abord, concernant la hauteur, celle-ci se calcule selon la taille des fruits et légumes choisis. Il faut y ajouter un écart minimum obligatoire de 40 cm (entre les végétations et le plafond).

D’une manière générale, la hauteur préconisée est de 2 m.

Quant à la largeur de la tente, celle-ci varie de 60 cm à 3 m selon le modèle de votre choix. Pour trouver la largeur adaptée, il faut prendre en compte le nombre et la taille des pots.

Chambre de culture et lumière

Nombreuses sont les conditions exigées par les plantes pour qu’elles puissent se développer dans un milieu artificiel comme dans une chambre de culture. Le niveau de luminosité en fait partie. Celui-ci ne doit pas être trop élevé ni trop bas.

Pourquoi bien gérer la lumière dans la chambre de culture ?

Le rôle d’une chambre de culture consiste à créer un environnement identique à celui de l’extérieur. Cela vous permettra de cultiver des plantes à l’intérieur, comme si ces dernières se trouvent dans l’environnement extérieur. Pour que ces plantations se développent convenablement, il faut que le taux d’humidité, la température, le flux d’air et l’éclairage dans la pièce soient bien gérés.

Concernant ce dernier point, celui-ci doit être séparé hermétiquement de la lumière venant de la pièce dans laquelle la tente est posée. Autrement dit, l’espace doit avoir sa propre source d’éclairage, indépendamment de celle de l’endroit dans lequel elle est posée.

Comment gérer l’éclairage de ses plantations indoor ?

Le type d’éclairage se choisit selon le stade de croissance de la plante.

  • Pour les plantations en phase de germination ou bouturage : il vaut mieux privilégier une lumière bleue ou froide. Pour cela, vous pouvez utiliser une lampe néon, LED ou encore CFL.
  • Pour les plantes en phase de croissance : il conviendra d’installer une lampe double fluo compacte de 110 Watts.
  • Pour les plantations en phase de floraison : la puissance adéquate est de 400 Watts pour un espace de 1 m².

Chambre de culture et l’air

La plupart des débutants en culture intérieure ne prêtent que très peu d’attention au système d’aération.

Or, celui-ci fait partie des conditions indispensables pour que les plantes aient une croissance optimale. Découvrez comment bien gérer la ventilation dans une chambre de culture.

Comment bien ventiler son homebox ?

Celui-ci doit être équipé au moins de deux types de ventilateurs :

  • les ventilateurs d’intraction : ceux-ci servent à faire entrer et à diffuser l’air frais ;
  • les ventilateurs d’extraction : appelés également extracteurs d’air, ceux-ci servent à faire sortir l’air chaud, humide et appauvri en CO2 dans la tente. Ils sont inséparables des intracteurs d’air puisqu’ils assurent le renouvèlement de l’air.

Il est utile d’installer plusieurs ventilateurs à l’intérieur de structure, notamment si celle-ci est de grande taille.

Pourquoi s’occuper de la ventilation de sa culture indoor ?

L’espace auquel se trouvent les plantes est isolé de l’environnement extérieur.

De ce fait, il est indispensable de créer un climat à l’intérieur, similaire à celui de l’extérieur. Outre la température, l’humidité et la luminosité, la ventilation ne doit pas également être négligée. Et ce, pour de nombreuses raisons :

  • elle enrichit l’environnement intérieur en CO2, l’élément utile à la croissance et au rendement des plantes ;
  • elle gère la température : si la lampe de culture utilisée fournit excessivement de la chaleur, il est indispensable de réguler la température en utilisant des ventilateurs ;
  • elle gère l’humidité : plus il y a aération, plus l’excès d’humidité dans la tente est réduit.

Chambre de culture et l’eau

L’eau fait partie des éléments essentiels à la croissance et au rendement des plantes. Elle ne doit pas ainsi être oubliée dans le cadre d’une culture indoor. Comment bien gérer l’eau dans sa chambre de culture ?

Quel taux d’humidité choisir dans la tente ?

Le taux d’humidité doit être bien contrôlé puisqu’il assure la teneur en eau des plantes et donc leur croissance. Leurs besoins en eau diffèrent selon leur stade de développement :

  • Pour les semis : il faut d’abord commencer par un taux d’humidité de 60 %. Au fur et à mesure que les semis croissent, cette valeur est à ramener à 40 %. Pour favoriser l’humidité (à l’intérieur de la structure), vous pouvez utiliser des cloches de jardin, en les plaçant autour des jeunes pousses ;
  • Pour les plantes en phase de croissance : le taux hygrométrique optimal est compris entre 40 et 70 %. Au fur et à mesure que les systèmes racinaires se développent, une réduction progressive de 5 % doit être appliquée chaque semaine ;
  • Pour les plantes au stade de floraison : les racines sont bien développées. De ce fait, il est utile de réduire la teneur en eau de l’air. Il ne faut pas dépasser le seuil de 40 %.

Comment mesurer le taux d’humidité dans sa chambre de culture ?

Celui-ci se mesure par l’utilisation d’un dispositif appelé hygromètre. Si vous constatez que le climat à l’intérieur de la tente est trop humide, nous vous conseillons d’utiliser un déshumidificateur. Au contraire, si l’environnement intérieur est trop sec, installez un humidificateur d’air.

Chambre de culture et la lumière

Pour que les plantes puissent réaliser correctement la photosynthèse, elles doivent bénéficier d’une bonne intensité lumineuse. Vous réalisez une culture indoor ? Découvrez comment doit se faire la gestion de la lumière à l’intérieur.

Comment gérer l’éclairage dans son homebox ?

Du fait de l’opacité des parois de la chambre de culture, les plantes placées à l’intérieur ne peuvent pas profiter de la lumière naturelle et de la chaleur à l’extérieur. De ce fait, il est indispensable d’y installer une lampe spécifique, qui sert non seulement à éclairer, mais également à chauffer. Sont ainsi préconisées les lampes à décharge de haute intensité (HID), les lampes fluorescentes compactes (CFL), ou encore les diodes électro-luminescentes (LED).

À chaque stade de développement, les plantes ont un besoin spécifique en éclairage :

  • au stade de germination ou de bouturage : il conviendra d’utiliser une lumière froide de type LED ou CFL. Concernant la température à l’intérieure, celle-ci doit se situer entre 20 et 25 °C ;
  • au stade de croissance : il vaut mieux installer une lampe CFL de 110 Watts. Maintenez une température ambiante entre 20 et 25 °C ;
  • au stade de floraison : pour une chambre de 1m², optez pour un éclairage de 400Watts. Quant à la température, celle-ci doit être conservée entre 25 et 27 °C.

Pourquoi bien gérer la lumière dans la tente ?

L’éclairage est indispensable dans le fonctionnement de la photosynthèse, dans la survie et le développement des plantes. Puisque ces dernières sont enfermées dans une chambre opaque, il est utile de créer à l’intérieur une lumière semblable à celle fournie par le soleil. Celle-ci fait partie des conditions exigées pour réussir sa culture indoor.

Chambre de culture et les substrats de culture

Quand vous cultivez des plantes en intérieur, vous devez penser à utiliser des substrats spécifiques. Et pour cause, ce milieu est pauvre en éléments nutritifs et en sels minéraux. Une question se pose : quel substrat choisir ?

À quoi sert un substrat ?

Celui-ci trouve son utilité dans la rétention d’eau et des nutriments. Les plantes ont besoin de se nourrir de ces éléments pour leur croissance et pour leur développement. Le substrat créé également un endroit pour les échanges gazeux et de nutriments. Enfin, il sert de support aux racines.

Comment le choisir un substrat ?

Il en existe deux catégories : la terre et l’hydroponie :

  • la terre : si vous la choisissez pour nourrir votre culture, assurez-vous qu’elle comporte des éléments assurant une bonne oxygénation et une certaine perméabilité.

Elle trouve son utilité dans la favorisation de la santé et du développement de la masse racinaire des plantes. Vous pouvez y ajouter d’autres composants au fur et à mesure que vos plantes croissent. Durant la croissance par exemple, vous pouvez l’ajouter d’un lombricompost à base de déjections de vers de terre. En phase de floraison vous pouvez y ajouter du guano de chauve-souris. Ce dernier est riche en phosphore, un élément indispensable à la formation des fleurs ;

  • l’hydroponie : celui-ci est à base de laine de roche, d’argile, de sphaigne, de vermiculite, ou encore de pouzzolane, etc.

Celui-ci a l’avantage d’avoir une grande capacité d’oxygénation. Cependant, ce substrat est inerte. Il ne contient que très peu d’éléments nutritifs, d’où la nécessité d’ajouter des engrais. Il nécessite également un arrosage régulier afin d’éviter son séchage.

Chambre de culture et engrais

Pour garantir le bon développement des plantes dans une chambre de culture, il est indispensable d’utiliser un engrais. Celui-ci leur apportera des éléments nutritifs nécessaires à leur croissance, à leur floraison et à leur fructification. Mais comment utiliser l’engrais ?

L’utilisation de l’engrais

Les plantations nécessitent un certain nombre d’éléments nutritifs, comme le fer, le calcium, le potassium et le phosphore, etc. Les engrais de base ne comportent que trois macro-nutriments :

  • l’azote (N) : les plantes ont besoin de cette molécule pour la fabrication des protéines. L’azote leur offre la bonne santé et la solidité ;
  • le phosphore (P) : celui-ci facilite la photosynthèse. De ce fait, il stimule la floraison et la fructification. Le rendement des plantations dépend de l’existence de ce composant ;
  • le potassium (K) : celui-ci favorise la circulation de l’eau et des nutriments. Il assure également la réparation de cette eau à travers toute la plante.

Pour compléter ces 3 micro-nutriments, l’utilisation des fertilisants complémentaires est indispensable. Ces derniers apporteront de nombreux autres micro-nutriments, comme le bore, le zinc, le magnésium, le fer, le manganèse, le soufre, etc.

Comment mesurer la teneur en sels minéraux ?

Pour assurer que les éléments contenus dans votre engrais soient bien assimilés par les racines, vous devez connaitre la concentration des sels minéraux dissouts dans l’eau. Cela se fait par l’utilisation de l’EC-mètre. Ce dispositif quantifie le courant électrique émis par les sels minéraux présents dans le substrat. Si votre culture est au stade végétatif, l’EC doit se situer entre 0.8 et 1.4, puis, entre 1.4 et 1.6 durant la préfloraison et entre 1.6 et 2.2 pendant les phases de développement suivantes.

Chambre de culture et accessoires

Vous souhaitez vous lancer dans la culture en intérieur ? En plus de la chambre de culture, vous devez également vous procurer un certain nombre d’accessoires. Ceux-ci sont indispensables pour le bon déroulement de votre plantation.

Les accessoires inséparables du growbox

Outre les graines, le substrat, les fertilisants et les pots, vous avez également besoin des matériels suivants pour assurer la bonne croissance de vos plantes :

  • la lampe : celle-ci doit être à la fois pratique, efficace et puissante. Pour cela, de nombreuses options s’offrent à vous : lampe HPS, lampe LED horticole ou encore ampoule CFL ;
  • un intracteur d’air et un extracteur d’air : ils assurent l’entrée et la sortie d’air ;
  • un ventilateur : cet équipement est indispensable pour la diffusion de l’air frais ;
  • une poulie : celle-ci sert à réguler la hauteur de la lampe ;
  • un thermohygromètre : ce dispositif vous aide à suivre en temps réel la température et le taux d’humidité à l’intérieur. Ces deux conditions, associées à la ventilation et à la chaleur, doivent être maitrisées correctement pour réaliser avec succès la culture en indoor.

Les autres accessoires dont vous avez besoin

Les matériels suivants pourraient également être indispensables :

  • microscopes : ceux-ci permettent de prévenir les carences. Avec, vous avez la possibilité de contrôler les feuilles des plantes afin de savoir si elles sont par exemple envahies par des insectes ou par des champignons ;
  • ciseaux, arrosoirs, boites de conservation, loupes et filets de séchage.

 

A propos de moi !

Jeanne

Je m'appelle Jeanne. Je suis une jeune retraitée et, depuis peu, je peux enfin me mettre à ce qui me plaît le plus : le jardinnage! Alors, je partage avec vous mes petites expériences avec toutes sortes de jardins ou potagers d'intérieur, tout comme je le fait avec mes petits enfants. :-)

Laisser un commentaire.